Chroniques

International Guy, Tome 11 – Rio De Janeiro

Couverture du livre : International Guy, Tome 11 : Rio de Janeiro

Titre : International Guy, Tome 11 – Rio De Janeiro

Autrice : Audrey CARLAN

Éditions : Hugo Roman

Nombre de pages : 155

.

.

Synopsis : International Guy, un homme au service des femmes.

Il n’y a rien que Parker ne ferait pour protéger Skyler, son équipe et sa famille. Après le récent attentat contre leurs vies, s’évader à Rio pour profiter du sable chaud des plages de Copacabana semblait une bonne idée et une pause bien méritée.

Quand l’ami brésilien de son frère lui demande de l’aider à découvrir l’escroc qui met en péril ses affaires, Parker ne peut refuser. Cependant, plus ils creusent, plus les secrets remontent à la surface.

Le pire dans tout ça ? L’ennemi qui les poursuit semble être sorti de sa tanière et continue de menacer ceux qu’il aime.

.

.

Mon avis : En attaquant ce onzième tome, j’avais quelques appréhensions. Je m’explique, ce livre étant l’avant dernier de la saga j’avais quelques attentes concernant le fil rouge de cette série mais aussi j’avais quelques attentes dues au livre précédent que j’ai trouvé un peu décevant… Tout ça pour dire que ce onzième tome redresse la barre par rapport à l’aventure précédente.

Ce nouvel opus attaque directement là ou se terminait le précédent. Parker est donc cloué sur un lit d’hôpital, et toute l’équipe est choquée suite à l’explosion de son appartement. Afin de prendre un peu de recul, Parker et Sky, accompagné par Dennis et Paul s’envolent pour quelques jours à Rio de Janeiro.

Une nouvelle fois, on va aborder un sujet important : l’homosexualité. Autant la famille de Parker a accepté sans sourciller le couple formé par Paul et Dennis, autant la famille de ce dernier rejette totalement le coming-out de leur fils… Je trouve ça bien que l’autrice ait abordé les thèmes de l’homophobie et de l’acceptation de l’entourage, et surtout j’ai apprécié le comportement de Parker face à la famille de Dennis.

Comme d’habitude, j’ai apprécié ma lecture, le rythme est fluide et les pages défilent toutes seules. On découvre enfin qui est le harceleur des SkyPark (pour dire vrai, j’avais deviné depuis un moment) et tout se met gentiment en place pour préparer la fin de la saga… Par contre, petit bémol à propos de l’état de santé de Parker que je ne trouve pas très cohérent tout au long de l’histoire…

En bref, un onzième tome que j’ai beaucoup apprécié et qui nous apporte des réponses en attendant la conclusion de la saga qui arrive dans quelques jours…

Merci aux éditions Hugo&Cie pour l’envoi de ce roman !

.
.

« Le véritable amour est sans condition. Hélas, les gens sont parfois très obtus…»

.
.

Et vous, avez vous lu ce livre ? Si oui, qu’en avez vous pensé ? Aimez vous cette saga ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s