Chroniques

Le Grand Nord #2 : Ancrage

Couverture du livre : Le Grand Nord, Tome 2 : Ancrage

Titre : Le Grand Nord, Tome 2 : Ancrage
Autrice : Sarina BOWEN
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 432

.

.

Synopsis : La seule femme qui a su l’aimer est celle qui lui est interdite à jamais.

Jude a tout perdu un jour de printemps, lorsqu’au volant de sa voiture, il a percuté un pommier sur le bord de la route. Un homme est mort, il ne peux rien faire face à ce drame. Il disparaîtrait pour toujours de sa ville natale du Vermont s’il le pouvait, mais un ancien détenu qui soigne sa toxicomanie ne trouve pas de travail n’importe où.

Sophie est stupéfaite de sa réapparition à Colebury. Après une absence de trois ans, l’homme qui a tué son frère et brisé son cœur est soudain partout où elle se trouve. Impossible de ne pas voir à quel point elle a changé. Le bad boy qui était amoureux d’elle n’avait pas de gros biceps, des cheveux éclaircis par le soleil et, jamais, il n’aurait fait du bénévolat dans les cuisines de l’église.

Personne ne souhaite que Sophie et Jude se remettent ensemble, encore moins le père de Sophie, qui n’est d’autre que le chef de la police. Mais Colebury est une petite ville.

Et l’amour interdit est une loi en soi.

.

.

Mon avis : Après avoir adoré Amertume, je ne pouvais pas attendre plus longtemps et dès la réception de ce second tome, je me suis jetée dessus afin de découvrir l’histoire de Jude. J’en profite d’ailleurs pour remercier les éditions Hugo&Cie pour l’envoi de ce roman !

Ce livre est le second tome de la saga du Grand Nord mais les livres peuvent se lire individuellement. Cependant, si cette histoire vous intéresse je vous recommanderai quand même de les lire dans l’ordre de parution pour ne pas vous spoiler…

Il y a trois ans, Jude a eu un accident de voiture alors qu’il était défoncé et malheureusement pour lui, lors de cet accident un homme est mort. Après avoir purgé sa peine et en pleine désintoxication, Jude est sorti de prison et a atterri dans la ferme des Shipley sauf que l’été est terminé et il n’y a plus de travail pour lui dans les vergers… Jude prend donc la route pour rentrer chez son père afin de travailler au garage et comme on pouvait le supposer à la fin du premier tome, ce second livre va être un peu plus sombre

Pour le coup, j’ai adoré le fait que l’autrice n’enjolive pas les choses. En effet, Jude est en plein sevrage et il a donc des crises de manque et ce n’est pas tout beau, tout rose pour lui malgré sa bonne volonté et son envie d’aller de l’avant. J’ai aimé le voir se démener pour ne pas replonger et entre le garage, les réunions des narcotiques anonymes, son bénévolat à l’Eglise et les dîners du jeudi chez les Shipley, Jude fait tout ce qu’il peut pour s’occuper l’esprit et les mains.

En parallèle, on découvre Sophie, une jeune femme qui est assistante sociale dans l’hôpital du coin. Cette demoiselle est le premier amour de Jude et malgré les circonstances dès qu’elle le revoit, elle ne peut empêcher ses sentiments amoureux de remonter à la surface. En effet, Colebury étant une petite ville, il était inévitable que nos protagonistes allaient se croiser à un moment donné…

Ce tome est un peu moins familial que le précédent et même si on quitte la ferme des Shipley vu que Jude rentre chez son père pour travailler dans son garage, on retrouve ponctuellement l’ambiance chaleureuse de la ferme avec les repas du jeudi soir ! Il n’aurait pas fallu moins de famille Shipley, ils ne sont pas très présents mais suffisamment pour soutenir Jude, notamment May avec qui il a une relation plus privilégiée.

Plus on avance dans le livre et plus on se doute qu’il va y avoir un rebondissement lié à l’accident de Jude mais je trouve que ça a bien été amené. J’ai adoré voir Jude et Sophie renouer ensemble, les voir grandir et reprendre confiance en eux et surtout j’ai aimé voir ces deux battants avoir leur happy end !

En bref, j’ai vraiment tout aimé de ce livre, que ce soit la fluidité du texte, la plume de Sarina Bowen ou encore le déroulement de l’histoire, j’ai été accro du début à la fin… C’est l’histoire de deux âmes sœurs traînant chacun une bonne dose de culpabilité qui vont se retrouver, se reconstruire et s’aimer.

.

.

« – Quelque chose ne va pas ? demande t-il.
– Non. J’attends juste que le moteur chauffe. Tu m’as toujours dit que ça prenait soixante secondes.
Il sourit.
– Quoi ? Pendant trois ans, j’ai pensé à toi à chaque fois que je démarrais ma voiture. Même quand je ne le voulais pas.
Il renverse la tête en arrière et part d’un immense éclat de rire.
– Qu’est-ce qu’il y a de si drôle ?
– Oh ! T’es tellement mignonne, putain !
Pourquoi ?
– Les temps de chauffe de soixante secondes, c’est pour les voitures avec un carburateur, comme la vieille Porsche. Il faut ce temps de chauffe pour obtenir le bon équilibre d’air et d’essence. Mais ta voiture est à injection.

– Ah ! dis-je, et mon visage s’empourpre. Tu aurais dû être plus clair.
Il sourit. Mon Dieu, que j’aime ce sourire ! »

.
.

Et vous, avez vous lu ce livre ? Si oui, qu’en avez vous pensé ?

8 réflexions au sujet de « Le Grand Nord #2 : Ancrage »

  1. J’avais adoré le premier tome & celui-ci est vraiment bien aussi ! Un peu de dessous, pour ma part mais bien tout de même. J’ai aimé en apprendre davantage sur Jude qui avait attiré mon attention dans le 1er mais je dois avouer que la famille Shipley m’a manqué ! J’ai adoré les quelques passages dans lesquels on les retrouvait. 🙂
    Bisous ❤

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne m’attendais tellement pas à apprécier Jude que finalement j’ai adoré ma lecture mais comme toi la famille Shipley m’a un peu manqué et heureusement qu’il y avait les repas du jeudi soir !
    J’ai hâte de lire l’histoire de Zach et de retourner dans les vergers des Shipley 😉
    Bisous 💚

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s