Chroniques

Roomies

Couverture du livre : Roomies
Titre : Roomies
Autrices : Christina Lauren
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 391
.

.

Synopsis : Attirée par les mélodies d’un musicien de rue qui lui a tapé dans l’œil, Holland Bakker se rend depuis des mois dans la station de métro proche de chez elle. Elle n’ose pas adresser la parole au guitariste qui la fascine, mais un agresseur ivre précipite leur rencontre. Calvin McLoughlin vient à son secours, puis disparaît instantanément.

Pour s’acquitter de sa dette envers le brillant musicien, elle lui obtient une audition avec son oncle, le producteur de musique le plus en vogue de Broadway. L’audition se passe encore mieux qu’elle ne l’imaginait, quand Holland réalise pourquoi il a décampé devant les policiers : son visa d’étudiant a expiré depuis plusieurs années et il vit aux États-Unis dans l’illégalité.

Comprenant que son oncle a autant besoin de Calvin que Calvin a besoin de lui, Holland prend la folle décision d’épouser l’Irlandais. Ses sentiments ne sont un secret que pour… ce dernier. Peu à peu, leur relation évolue et Calvin devient l’enfant chéri de Broadway. Entre les feux de la rampe et les faux-semblants, que faudra-t-il pour qu’Holland et Calvin prennent conscience qu’ils ont tous les deux arrêté de jouer la comédie depuis longtemps ?

Les mariages de convenance font tellement fi… des convenances !

.
.

Mon avis : Un grand merci aux éditions Hugo&Cie pour l’envoi de ce roman qui me tentait énormément et comme je vous l’ai déjà dit dans mes acquisitions livresques de juin, c’est avec ce duo d’autrices que j’ai découvert la new romance, du coup j’aime tout particulièrement leur plume.

Dans cette histoire, nous allons donc faire la connaissance d’Holland, une jeune femme qui vit à New York et qui fait une petite fixation sur un guitariste qu’elle croise régulièrement dans une station de métro. Un soir, Holland se fait agresser et Calvin va l’aider avant de mystérieusement disparaître… Afin de remercier son sauveur, Holland va lui faire passer une audition auprès de son oncle, qui est un chef d’orchestre connu et réputé. Cependant, Calvin doit refuser l’offre de l’oncle d’Holland car il est sur le sol américain en toute illégalité depuis que son visa étudiant a expiré… Le mariage serait-il la meilleure solution pour contenter tout le monde ?

L’histoire est un peu longue à se mettre en place, les autrices ont prit leur temps pour poser le décor et pour présenter les personnages, principaux comme secondaires. Personnellement cela ne m’a pas dérangé mais je sais que certaines personnes ont du mal avec les histoire qui commencent doucement…

Ce roman ne m’a pas déçue, c’est une romance qui m’a beaucoup plu et qui avait énormément de potentiel mais je crois qu’il m’a manqué ce petit quelque chose (cet obstacle, ou ce problème inattendu) pour que ce livre soit un coup de cœur… L’histoire est simple mais addictive et les plus romantiques seront enchanté(e)s par cette romance.

J’ai adoré les personnages, chacun à leur façon ils m’ont touché. Comment ne pas tomber sous le charme de Calvin, le bel irlandais qui préfère vivre en toute illégalité aux États-Unis dans l’espoir qu’un jour il va se faire repérer et percer dans la musique vu que c’est son rêve. De l’autre côté, nous avons la gentille et douce Holland dont le cadre familial peu commun m’a plu mais qui, surtout, est un personnage auquel j’ai pu m’identifier, notamment dans le fait d’avoir l’impression d’être un personnage secondaire de sa propre vie et de ne pas réussir à se mettre en tête que c’est notre vie on en fait ce que l’on veut. À propos des personnages secondaires, j’ai énormément apprécié les oncles d’Holland, ainsi que son frère. Par contre, j’ai eu énormément de mal avec le personnage de Lulu que je vous laisserait découvrir pendant votre lecture 😉

Comme c’était à prévoir, le mariage quelque peu particulier entre Calvin et Holland va nous apporter son lot de surprises, plus ou moins prévisibles, mais ce que j’ai le plus apprécié dans leur histoire c’est l’alchimie présente entre nos personnages principaux. C’était mignon et touchant mais cela ne m’a pas empêché de rigoler par moment !

Comme d’habitude avec ce duo d’autrices, la plume est fluide et les pages défilent toutes seules. J’ai adoré cette histoire et je vous invite à lire vous aussi l’histoire du mariage d’Holland et de Calvin !

.
.

« – Tu as le droit de penser que je suis vieux jeu, mais j’estime qu’il est obligatoire de fréquenter une fille avant de l’épouser. »

.
.

Et vous, avez vous lu ce livre ? Si oui, qu’en avez vous pensé ?

8 réflexions au sujet de « Roomies »

  1. Je suis totalement d’accord avec toi sur tous les points ! Cette lecture est très agréable et ces autrices sont top ! Il m’a manqué de l’inattendu afin d’atteindre le coup de coeur, mais les personnages et l’histoire étaient touchants. Une lecture a conseiller pour cet été ! 🙂
    Bisous ❤

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s