Chroniques

Noirs démons – Tome 1 : Tout ce qui brûle

Titre : Noirs démons – Tome 1 : Tout ce qui brûle

Auteur : Suzanne WRIGHT

Éditions : Milady

Nombre de pages : 475 pages

.

.

Synopsis : Membre d’un repaire de démons mineur, Harper Wallis mène une vie plutôt simple – si l’on ne tient pas compte de sa famille haute en couleur. Tout bascule lorsqu’elle découvre que son ancre, le seul démon capable de l’arrêter lorsqu’elle laisse libre cours à sa rage, est Knox, l’un des démons les plus puissants au monde.

Knox est bien décidé à l’obliger à admettre qu’ils sont liés – et à l’entraîner dans son lit. Il est prêt à tout pour la garder auprès de lui et la protéger contre ceux qui voudraient l’utiliser contre lui. Harper n’est pas sûre de vouloir l’un ou l’autre, mais elle n’est pas pour autant du genre à battre en retraite lorsque le danger rôde, que la menace pèse sur elle… ou sur lui.

.

.

Mon avis : Quand j’ai appris qu’une nouvelle saga de Suzanne Wright était publiée (oui j’ai lu ce livre en mai, peu après sa sortie, mais j’ai pas mal de retard niveau chronique et ce n’est pas celle-ci la plus ancienne… et je suis sûre que ça ne vous intéresse pas) je me suis empressée de lire le résumé et j’ai été emballée. J’ai aimé ce monde de démon, ça change un peu des loups garous et des vampires même si j’aime beaucoup ces deux espèces. L’univers est bien développé, le bestiaire étoffé et la couverture est vraiment jolie.

 

Le style de Suzanne Wright est bien présent, le schéma du livre est à peu près le même que l’on retrouve dans sa saga « La meute du Phénix » mais ça ne m’a pas dérangé plus que ça… Je m’explique, il y a un gros parallèle entre le premier tome de « la meute du Phénix » et ce livre : dans les deux cas nous avons des mâles alpha, très dominants, sûrs d’eux et surtout dans les deux cas nous avons une protagoniste féminine certes « grande gueule » mais surtout dotée d’un « handicap » (Taryn n’arrivait pas à prendre sa forme de loup et Harper n’a pas d’ailes alors qu’elle est un sphinx). Tout ça pour dire que ces ressemblances m’ont interpellé mais ne m’ont pas dérangé, cependant il ne faudrait pas que cela se réitère à chaque fois et j’espère que le second tome de « Noirs démons » saura me surprendre !

 

Concernant les personnages, comme je vous le disais précédemment Knox est le prototype parfait du mâle dominant, assez secret, surprotecteur et pendant une bonne partie du livre malgré le fait que l’on sache qu’il est un démon puissant et respecté, on ignore « sa race », ce qui fait qu’au fur et à mesure de ma lecture je suis devenue aussi impatiente qu’Harper de découvrir son identité ! Je vous laisse un petit extrait du caractère de Knox :

« – Je l’ai dit et je le répète, elle est mienne. Tu vas donc arrêter de l’appeler, de lui envoyer des SMS, de l’embêter au travail et d’aller la voir chez elle. Sinon, ta vie va devenir très, très compliquée.

– C’est une menace ?

– Je n’aime pas les questions rhétoriques. »

A propos d’Harper, j’aime les protagonistes qui ont du caractère et qui ne s’apitoie pas sur leur sort, pour le coup j’ai été servie : le franc-parlé d’Harper m’a beaucoup fait rire, en voici un extrait « Espèce d’enfoiré de merde de putain de psychopathe de bordel de connard ! ». Une Harper qui n’a pas froid aux yeux, qui ne se laisse pas faire et qui a un sacré sens de la répartie, un bon mélange pour faire des étincelles avec Knox.

Sinon, les personnages secondaires sont intéressants, que ce soit Jolène la grand-mère matriarche de son clan, les sentinelles de Knox ou même Lucifer, personnage que j’ai adoré soit dit en passant tellement il est différent de ce qu’on pourrait imaginer de lui et j’espère sincèrement le recroiser dans le second livre…

.  

Que vous dire de plus, j’ai aimé le fait que l’action commence dès le début du livre, et que les descriptions et explications arrivent au fur et à mesure. Le seul petit bémol que je noterai est le fait que les démons de nos protagonistes sont considérées comme des entités à part de leur humain, ça m’a fait un peu bizarre…

.     

Bref, ce livre n’est pas un coup de cœur mais c’est avec plaisir que je lirai la suite des aventures d’Harper et Knox. J’aime toujours autant la plume de Suzanne Wright mais j’espère qu’elle me surprendra avec le deuxième tome.

.

.

« Je t’ai appris à mentir, soupira la grand-mère, excédée, à cambrioler, à extorquer des fonds, à escroquer, à voler des identités et à pirater des comptes en banque, mais toi, qu’est ce que tu fais ? Tu travailles. »

.

.

Et vous, avez vous lu ce livre ? Si oui, qu’en avez vous pensé ?

2 réflexions au sujet de « Noirs démons – Tome 1 : Tout ce qui brûle »

  1. En lisant le résumé, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Buffy & au bel Angel ! Ahah 😛
    Il a l’air de t’avoir bien plu & ça, c’est plutôt cool ! 🙂 Je ne suis pas sûre que ce soit mon genre de lecture du moment, mais je retiens le titre pour plus tard. 😉
    Bisous ❤

    Aimé par 1 personne

  2. Je n’ai vu que quelques épisodes de cette série mais si le résumé t’a fait pensé à elle, je te fais confiance !
    Oui il m’a vraiment bien plu, après c’est vraiment le même style que le premier tome de la meute du phenix donc à voir si ce livre t’a plu ou pas…
    Bisous 💚

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s