Chroniques

Notes Noires

Couverture Notes noires

Titre : Notes Noires
Autrice : Pam GODWIN
Éditions : Hugo Poche
Nombre de pages : 655

.
.

Synopsis : Émeric Marceaux est un célèbre pianiste qui enseigne avec ferveur et fermeté à de jeunes élèves triées sur le volet. Autoritaire, raffiné, secret, directif, insaisissable et impitoyable, il envoûte ses élèves toutes amoureuses de lui.

L’une d’elle, Ivory Westbrook, a intrigué le maître qui l’a choisie pour en faire son oeuvre érotique malgré l’interdit qui pèse sur leur passion.

Souple et solide, réfléchie et naïve, douce et réceptive, Ivory porte les stigmates des abus qu’elle a subis et dont son maître veut la débarrasser en la poussant toujours plus loin sur les chemins du plaisir…

.

.

Mon avis : J’ai attaqué cette lecture sans savoir de quoi parlait l’histoire. En effet, c’est ma copine Amélie du compte Instagram MélieGrey qui me l’a envoyé pour mon anniversaire il y a quelques mois et donc je n’avais plus aucune idée du résumé. Je ne m’attendais à rien de particulier, mais je me doutais que l’histoire serait addictive vu que c’est l’un de ses livres préféré (c’est d’ailleurs pour que je le découvre qu’elle me l’a offert !).

L’histoire débute le jour de la rentrée en terminale d’Ivory. C’est une jeune femme qui rêve de devenir une grande pianiste et qui, malgré des conditions de vie très précaires, est scolarisée dans un lycée privé spécialisé dans les arts du spectacle. En plus de ne pas être appréciée des autres élèves, Ivory est surtout stressée car son nouveau professeur de piano l’attire irrémédiablement et cette attirance est plus que réciproque

J’ai apprécié le fait que l’autrice ait pris son temps pour décrire les personnages et leurs caractères. L’alternance des points de vue au fur et à mesure des chapitres à donner de la profondeur aux personnages et à l’histoire. Malgré tout ça, je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages…

Pour parler un peu des protagonistes, d’un côté nous avons Ivory, une adolescente talentueuse mais un peu brisée par la vie et qui n’a pas franchement une bonne estime d’elle-même, néanmoins elle est persévérante et fait tout pour s’en sortir. Emeric est intense, vraiment je ne vois pas quel autre mot pourrait mieux le qualifier. Il a un physique avantageux et il excelle au piano, mais il a besoin de tout gérer et de tout contrôler dans ses relations avec les autres… Les personnages secondaires n’ont pas été oublié, et eux aussi ont été développé correctement.

Malgré une plume addictive et fluide, je n’ai pas accroché avec les protagonistes… Ce livre m’a fait passé un bon moment de lecture, j’étais prise dans l’histoire et j’espérai une fin heureuse pour eux, mais je n’ai pas été happée au point d’en oublier de dormir…

L’histoire était sensuelle et le côté interdit de cette relation professeur/élève a plutôt bien été exploité. J’ai apprécié que tout le roman ne soit pas centré sur la relation domination/soumission mais sur la musique (on flirte vraiment avec l’univers BDSM). Cependant, je trouve que l’histoire bien qu’elle soit belle a évolué trop rapidement, surtout au vu du passé d’Ivory…

En bref, une bonne lecture : l’histoire est originale et prenante quoiqu’un peu rapide selon moi…

.

.

« Je suis sa note d’ivoire, il est ma note sombre. »

.
.

Et vous, avez vous lu ce livre ? Si oui, qu’en avez vous pensé ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s