Chroniques

Wallbanger

.

Titre : Cocktail – Tome 1 : Wallbanger
Auteure : Alice CLAYTON
Éditions : J’ai lu
Nombre de pages : 448
 .
 .
Synopsis : Caroline Reynolds vient d’emménager dans un superbe appartement à San Francisco, mais sa première nuit est perturbée… par les exploits nocturnes de son voisin ! La promiscuité est d’autant plus frustrante que la jeune femme n’a pas eu d’aventure depuis près de six mois. D’ailleurs, par vengeance, Caroline surnomme le dom juan d’à-côté le « Cogneur de Mur ». Or, une nuit, excédée, c’est à sa porte qu’elle finit par cogner… pour découvrir en Simon un homme particulièrement séduisant. Peu de temps après, alors qu’ils se croisent à une fête, Caroline accepte de conclure une trêve pour apprendre à mieux le connaître. Si petit à petit ils deviennent amis seront-ils bientôt amants ?
.
Mon avis : Autant vous dire que j’ai dévoré ce livre et qu’il a égayé mon dimanche 🙂
J’aime ce genre de lecture ou d’emblée on connait la fin du livre, ou presque, mais qui est tellement agréable à lire. Et puis, contrairement a ce que le titre du bouquin nous laisse penser (en effet, un wallbanger est le genre de voisin que l’on préfère éviter puisqu’il s’agit d’un homme capable de faire bouger les murs lors d’activités coquines dirons nous), il s’agit plutôt d’une romance légèrement saupoudrée d’érotisme.
 .
Dans ce livre, nous allons suivre les aventures de Caroline, designer d’intérieur, qui vient d’emménager avec son chat Clive dans un nouvel appartement à San Fransisco. Jusque là, tout va bien pour Caroline, elle a un boulot qui lui plaît, des copines géniales et une patronne que l’on aimerait tous avoir et mis à part l’absence de Monsieur O. (lisez là, son orgasme disparu) elle ne manque de rien. Cependant, dès la première nuit dans son nouveau logement, elle se fait réveiller en pleine nuit par des cognements, un mur qui tremble et un cadre qui lui tombe sur le coin du nez… A partir de ce moment là, Caroline va avoir une dent contre son voisin qui l’empêche de passer des nuits tranquilles.
.
J’ai adoré le caractère de Caroline qui donne des surnoms a beaucoup de choses et notamment aux conquêtes de son cogneur de mur de voisin, qui fait de la pâtisserie et surtout j’ai adoré ses monologues qui sont, comment dirais-je, assez intéressants et sympathiques à lire, ça change et surtout ça rend l’histoire d’autant plus réaliste dans le sens où une partie des personnes se parlent à elles-mêmes où alors je suis bizarre.
J’ai également adoré le personnage de Simon qui est un jeune photographe talentueux, à priori fort agréable à regarder, un peu morfale sur les bords mais tellement attachant que j’ai eu un petit coup de gars pour ce jeune homme.
.
De cette romance, j’ai vraiment apprécier le petit jeu du chat et de la souris que l’auteure a mit en place entre Simon et Caroline, je crois même que j’ai préféré cette partie de l’histoire chargée en tension sexuelle ! Pendant ma lecture, j’ai également bien rigolé, en effet, avec des personnages aux caractères assez forts, certaines situations en deviennent cocasses.
Ce qui m’a également beaucoup plu, ce sont les conversations par textos non seulement entre Simon et Caroline mais également avec leurs amis, j’ai trouvé que ça donnait un certain dynamisme à l’histoire.
.
.
En bref, j’ai adoré cette histoire qui est bourrée d’humour et qui nous fait vraiment passer un bon moment. Impossible de s’ennuyer pendant cette lecture, j’ai souri, j’ai ri et j’ai apprécié découvrir l’évolution de la relation entre Caroline et Simon. Sans vous spoiler je peux même dire que les derniers paragraphes de ce livre sont vraiment originaux et je suis contente de savoir que le deuxième tome de cette saga paraîtra en mai prochain, j’ai hâte de retrouver nos protagonistes !
.
.
« – Tu n’es pas sérieusement en train de me demander comment je satisfait ces femmes, si ? Il sourit.
– Par l’enfer, non. J’ai entendu comment tu faisais ça ! Il ne semble pas y avoir de doute à ce sujet. Je veux dire, comment personne ne peut être blessé ? »
.
.

Et vous, avez vous lu ce livre ?

Si oui, qu’en avez vous pensé ?

Une réflexion au sujet de « Wallbanger »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s