Chroniques

Fire Sermon – Tome 1

.
Titre : Fire Sermon – Tome 1
Auteure : Francesca HAIG
Éditions : Hachette Romans
Nombre de pages : 491
 .
 .
Synopsis : Jumeaux à la naissance, ils grandissent en ennemis.
Après une catastrophe apocalyptique,
L’humanité ne donne plus naissance qu’à des jumeaux.
Pour chaque bébé parfait, l’Alpha,  il y a un bébé imparfait, l’Oméga.
Ils sont unis par un terrible lien : la mort de l’un entraîne celle de l’autre.
Cass et Zach sont jumeaux.
Elle, c’est l’Oméga; lui, c’est l’Alpha.
Chacun veut renverser l’autre pour imposer sa propre vision du futur.
Mais dans cette bataille, si l’un meurt, l’autre mourra aussi.
.
.
Mon avis : Avant toute chose, je dois dire que la petite phrase d’accroche « Ils sont nés ensemble, ils mourront ensemble » sur la couverture du livre a fait son petit effet vu que c’est en grande partie grâce à elle (ou à cause d’elle) que j’ai acheté le livre. J’étais vraiment emballée à l’idée de lire ce premier tome, cependant l’histoire ne m’a pas entièrement convaincue…
.
Justement, parlons un peu de l’histoire : quatre cents ans après notre ère, la Terre a été ravagée par un terrible feu nucléaire et depuis tout le monde naît par paire. Suite à un phénomène inexplicable, seuls des jumeaux voient le jour et chaque duo mixte se compose d’un alpha (le jumeau normal) et d’un oméga (le jumeau atteint d’une malformité plus ou moins visible). Dès que l’on peut dissocier le jumeau « supérieur » de son oméga, ils seront séparés. En effet, les alphas vont pouvoir grandir avec leurs parents et avoir une éducation tandis que les omégas seront envoyés dans des camps d’omégas pour y travailler la terre notamment et ainsi « entretenir » le bien être des alphas. Ces derniers ne tolèrent leurs jumeaux que parce que la mort de l’un entraîne irrémédiablement celle de l’autre.
.
Au cours de la lecture, on se rend compte que Francesca HAIG fait un parallèle entre l’univers qu’elle a créé et l’époque de la seconde guerre mondiale et l’apogée du nazisme en Europe. En effet, on découvre que les omégas qui sont vraiment considérés comme des être inférieurs n’ont pas droit à l’éducation, ils sont envoyés dans des « camps » de plus en plus loin pour y travailler au service des alphas et surtout ils sont listés au même titre que l’étaient les juifs…
.

L’idée de base était vraiment intéressante et complexe mais je trouve qu’elle n’a pas été exploitée dans son entièreté et je trouve cela dommage. Effectivement, avec un tel résumé je m’attendais vraiment à mieux… Je m’explique, l’univers que l’auteure nous dépeint est vraiment riche en détails, mélangeant la dystopie et le fantastique, cependant, les longueurs présentes tout au long du livre m’ont lassées. Il est rare que je m’ennuie pendant une lecture mais je dois dire qu’avec ce livre j’ai eu du mal à bien entrer dans l’histoire car l’intrigue est longue à se mettre en place et je n’ai pas accroché avec les personnages principaux et notamment avec Kip. J’ai également été déçue de ne suivre l’histoire que du point de vue de Cass, j’aurais vraiment apprécié avoir le point de vue de son jumeau alpha surtout que l’on sent qu’un lien fort mais violent les uni et je trouve qu’il aurait été enrichissant d’avoir une alternance des points de vue..

En conclusion, mon avis reste mitigé sur ce livre car l’idée même d’un monde où une partie de la population est « parfaite » tandis que l’autre moitié est tout juste tolérée et surtout asphyxiée par le travail et autres taxes m’intriguait. Cependant, pour moi les longueurs ont vraiment été lassantes, il nous manque des informations sur le phénomène à l’origine de la naissance de jumeaux « mixtes » et le livre manque cruellement de « bons sentiments ». Je pense que je lirai la suite pour savoir ce qu’il advient de nos jumeaux et j’espère que maintenant que le décor est planté l’action sera réellement au rendez-vous…

.

Et vous, avez vous lu ce livre ? Si oui, qu’en avez vous pensé et comptez vous lire la suite ?

4 réflexions au sujet de « Fire Sermon – Tome 1 »

  1. J’ai cru avoir été le seul à trouver ce récit long et ennuyeux par moment, me voilà rassuré.
    Pourtant j’ai apprécié l’histoire mais vraiment trop c’est trop.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s